Le moulin ne perd pas le nord !

giroutte pose large.JPG

Le vent est une affaire importante pour un moulin… à vent. Cerise sur le gâteau, après une nouvelle toiture et de nouvelles ailes, le moulin vient d’être coiffé une toute nouvelle girouette. Elle a été réalisée dans les règles de l’art par un girouettier du Perche, Thierry Soret. Elle est la preuve que le made in France réserve encore de belles surprises !

girouettiste

Thierry Soret (à gauche) présentant dans son atelier la réalisation qui prendra place au sommet du moulin.

La petite scène figurative représente l’histoire du moulin au fil des époques : l’âne était d’abord celui du paysan ou du meunier apportant le grain au moulin, il est aujourd’hui un porteur pour le pèlerin du chemin de Saint Jacques. La coquille au sommet du mât rappelle en effet son rôle de halte, aujourd’hui, pour de nombreux marcheurs.

L’installation au sommet du toit conique du moulin, à 11 mètres de haut, a nécessité l’intervention d’une nacelle.

girouette fond arbre.JPG

La girouette se verra ainsi de loin et la mise au vent des ailes sera facilitée par ses indications précises.

girouette gros plan.JPG

Le vent peut désormais souffler, le moulin ne perdra pas le nord !

Publicités
Cette entrée a été publiée dans 1. Bookmarquez ce permalien.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s